Histoire - Pate à Pates

Un peu d’histoire sur les Pastas !

La légende veut que l’explorateur Marco Polo, au XVIIème siècle, importa les pâtes en Italie de son voyage en Chine. Il y découvrit que les habitants mangeaient des nouilles fabriquées selon une technique vieille de 3 millénaires, mais à base de riz, pas de blé.

En réalité, les chasseurs cueilleurs apprenaient déjà à cultiver les graminées. Le blé est intimement lié à l’histoire des pâtes et les techniques de cuisson et de confection ne cessent d’évoluer au fil des millénaires.

Les grecs de l’Antiquité consommaient des pâtes et sont à l’origine, certes de façon rudimentaire, des célèbres lasagnes. La technique de conservation des pâtes a vu le jour dans la péninsule arabique. Le manque d’eau évident a poussé les nomades à inventer un procédé de séchage. Ce savoir-faire est arrivé jusqu’en Italie autour du Xème siècle alors que la Sicile produisait déjà des pâtes depuis le Moyen-Age. C’est au XVIIème siècle qu’apparaissent les spaghettis en Italie considérés comme un plat de luxe pour les nantis.

En France, la consommation de pâtes prend de l’ampleur sous le règne de Catherine de Médicis et à cette époque elles se consomment encore fraîches. Le XXème siècle et l’industrialisation favorisent ensuite une production de masse.

Retrouvez tous les types de pâtes sur Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_p%C3%A2tes